Contenance institutionnelle

Exemples d’actions :

Prendre en considération des situations compliquées, agressives et violentes à l’échelle institutionnelle  

Développer l’intelligence collective pour une meilleure prise en compte des situations compliquées, agressives et violentes afin de favoriser la bientraitance à l’échelle de l’institution (usagers, professionnels de terrain, équipe de direction, partenaires, etc.) : savoir-faire, savoir-être , organisations, processus de travail susceptibles de sécuriser l’usager, le professionnel et l’institution

  • La formation continue des professionnels de terrain est essentielle à une bonne prise en charge de ces situations.
  • Toutefois, dans la continuité des interventions en formation auprès des professionnels de terrain des ESSMS, il semble essentiel d’inscrire les situations d’agressivité et de violence analysées durant les séances de formation dans une prise en compte institutionnelle .
  • Quels « savoir-faire » et « savoir-être », quelles organisations et quels processus de travail sont susceptibles de sécuriser l’usager, le professionnel et l’institution ?
  • L’objectif de cette formation est de permettre aux établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) de mettre en œuvre, à un niveau individuel, de l’équipe et de l’institution, les différents éléments favorisant des réponses adaptées aux besoins des usagers et des professionnels pour faire face à des événements compliqués, agressifs, violents….

Les objectifs visés par cette démarche sont de :

  • Co-construire une organisation adaptée aux réalités du terrain, tenant compte des recommandations de l’ANESM/HAS
    • en partant des situations réelles rencontrées dans les pratiques par les uns et les autres,
    • en réfléchissant autour des solutions envisagées et des lignes de progrès possibles
    • afin de définir les évolutions nécessaires de l’organisation et des modalités de prise en charge des usagers au niveau des savoir-faire individuels, collectifs et institutionnels
    • ce travail collectif se concrétiseras par la co-écriture de nouvelles procédures favorisant une meilleure organisation institutionnelle et permettant une ré-évaluation régulière dans la durée.

Programme :

  • Les clés favorisant une gestion des conflits en équipe constructive :
    • L’affirmation de soi bienveillante
    • La gestion de soi / la gestion du stress
    • La bientraitance
    • S’appuyer sur les valeurs du travail social
    • Positionner l’équipe de direction dans la gestion des situations compliquées, agressives, violentes
    • Le management bienveillant
  • Appréhender la réalité des phénomènes de conflits et de violences dans les ESSMS : identifier les risques propres à l’établissement
    • Les différentes formes de conflits
    • Les différents niveaux de conflits
    • Les différentes formes de violences
    • Les différents niveaux de violences
  • Identifier et mettre en œuvre des modalités d’organisation et de fonctionnement qui contribuent à la prévention et à la gestion des conflits et des violences dans l’établissement
    • Développer les circuits, les étapes et les modalités de l’information interne et externe,
    • Identifier et formaliser les différentes étapes (avant, pendant, après) favorisant la prévention et la gestion des événements indésirables liés à l’agressivité et à la violence.
    • Clarifier la notion de dépôt de plainte dans un cadre médico-social
    • S’appuyer sur les acteurs internes (CHSCT / CSE, délégués du personnel, groupe de travail dédié, etc.) et externes (y compris la police, le Parquet, l‘agence régionale de santé (ARS), etc.).

Quelques actions :

  • Quartier du Neuhof, Strasbourg (2016 – encours)
    • Travail en lien avec les habitants, jeunes et adultes, les acteurs associatifs et institutionnels afin de développer une démarche participative et collective pour prendre en compte les demandes et les besoins en terme de tranquillité des habitants et de mieux vivre ensemble
  • Etablissement Éducatif et Pédagogique « Le Centre de la Ferme » ARSEA (2019)
    • Prise en compte individuelle et collective d’un événement compliqué (fév 2019)
  • Ville de Bischheim (2006 – 2014) :
    • Etat des lieux « prévention de la délinquance et de la tranquillité publique » sur le territoire de Bischheim,
    • Réorganisation interne : création d’un pôle prévention-sécurité au sein des services de la ville de Bischheim
    • Développement d’une stratégie prévention-sécurité territoriale en lien avec les habitants et les partenaires
  • Maison de Quartier Ziegelwasser, Strasbourg Neuhof : accompagnement au développement du projet social (2012)
  • Institution Saint Joseph :  audit sur « la prévention et la gestion de la violence » (2006-2007)
  • Le Vaisseau (Centre de découverte des sciences et des techniques à Strasbourg) : développement d’un «protocole d’accueil du public » à usage interne pour l’équipe (2004 – 2005)
  • Service jeunesse de Bischheim : accompagnement au développement du projet jeunesse sur le quartier du Guirbaden suite à des incidents qui ont amenés à la fermeture du local jeunes (2002 – 2007)
  • Ecole élémentaire At Home, Bischheim : développement d’un protocole « Règles de bonnes conduites pour les élèves » (2009)
  • Centre socioculturel du Marais, Schiltigheim : suite à des incidents qui ont amenés à la fermeture du CSC, travail en lien avec les professionnels et les bénévoles autour de la restructuration du fonctionnement du CSC (2003 – 2006).
  • Service jeunesse de Schiltigheim : Soutien et aide technique à la mise en cohérence du Projet Jeunesse du quartier du Marais / Conseil en organisation et sécurisation de l’accueil du public dans la Maison du jeune citoyen (2002 – 2006)
  • Villes de Bischheim et de Schiltigheim (inter-communalité) : Soutien et aide technique à l’équipe de l’Espace Intercommunal / Soutien et aide technique à la mise en cohérence du Projet Jeunesse du quartier des Écrivains (2005 – 2007)
  • Bibliothèque Municipale de la Meinau, Strasbourg (2004 – 2007)
  • Service jeunesse de la ville d’Illkirch-Graffenstaden : Soutien dans l’élaboration d’une stratégie annuelle d’actions socio-éducatives pour répondre aux demandes des jeunes / Aide à la définition des objectifs socio-éducatifs liés à la mise en œuvre des actions en faveur des différents publics jeunes (2002 – 2004)
  • U.D.A.F. et Conseil syndical de résidence, Strasbourg : Accompagnement opérationnel, développement d’une dynamique de travail et d’intervention partenariale favorisant la gestion des difficultés liées à des intrusions dans l’immeuble et des tensions liées à des « publics sensibles » dans la rue (2006 – 2007)
  • Centre socioculturel Le Phare de l’Ill, Illkirch-Graffenstaden : accompagnement et aide technique à l’équipe du CSC (2001 – 2004)